anggun-eurovision 1

 

Après son échec à l'eurovision (22ème sur 26 participant) et le succès très relatif de son album Echos en France (Top 33 et écoulé à 14 000 exemplaires), Anggun peut etre déçue. Et pourtant, ce n'est pas faute d'investissement : clip soigné, tenues élégante, titres addictifs et textes travaillés qualifient les dernières prestations de la chanteuse Indonnésienne. Il convient toutefois de préciser que la version Indonnésienne de l'album Echos a été un très gros succès dans son pays natal. Un album qui voyait Anggun renoué avec la Pop-Rock et s'initier avec brio à la chanson Française sur des titres comme Je partirai, Mon meilleur amour, Promet moi le ciel, Oser, L'année du Serpent, Psychomaniaque...Un album très soigné qui a reçu l'appuis de compositeurs de taille (notamment de ceux qui ont participé à la comédie à succès Mozar l'opéra rock).

Concernant l'Eurovision, la déception doit etre térriblement dure à avaler. Quand on sait l'implication d'Anggun dans ce projet et les moyens qui ont été mis en place pour assuré un show soigné, on peut effectivement comprendre qu'Anggun soit déçue. L'artiste n'hésitait d'ailleurs pas le mois dernier à souligner un point noir souvent peu pris en compte : l'impact négatif des votes géopolitiques durant le concours.

Depuis, Anggun est remontée sur scène au Trianon le mois dernier, afin de chanter sur scène ses dernières chanson ainsi que les titres qui l'ont révélé comme Cesse la pluie ou bien encore La neige au Sahara.